Peindre (2017)

Sans titre
Acrylique sur toile, 2′ x 6′. 2017. Photo: Paul Litherland.

Ce que je cherche dans un tableau semble ne surgir de rien. Une poussée là, imprévue. Une profondeur empreinte de naïveté.

Toujours être en mouvement, mû par le doute et le non-agir. Et ne prétendre à aucune autorité.

Montrer sa défaillance et sa faiblesse.

Les grands tableaux sont prétentieux, alors que les plus petits formats appellent la multiplicité et le mouvement.

Cette peinture n’est plus de l’écriture, c’est de la peinture sortie de l’écriture.

Ici, il n’y a plus de récit.

Faire un monochrome tout en cherchant une profondeur dans la surface. Être radicale.

L’intérieur est préservé à coup de frustration extérieure.

Peindre : faire l’expérience de la durée.

Avoir de l’espoir sans savoir ni pourquoi ni comment.

Résister.

Publicités

Une réflexion sur “Peindre (2017)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s