La liberté du créateur (2016)

no-1-gchevarielessard-dessins-preparatoires
Petits dessins sans prétention. 2016. Encre acrylique sur papier. 4,33cm x 3,54cm. Photo: Paul Litherland.

-Je n’ai rien. Je n’ai que la liberté pour exister et un corps pour respirer.

-Des amis ?

-Si peu.

-Pas de famille ?

-Avec distance et détachement.

-Tes œuvres ?

-Une fois réalisées, je ne retiens rien.

-Et le public alors ?

-Une adresse, vague, floue, sans image, vers laquelle tend la voix sans jamais l’atteindre complètement.

-Être libre, plus qu’être reconnue, c’est ce dont a besoin un créateur.

-La liberté ne vient-elle pas avec la solitude ?

-Avec le risque de la solitude assurément. Mais seule, on ne l’est jamais complètement quand on est créateur.

-Avec la solitude, vient les pensées les plus adéquates, les plus créatrices.

-Mais la solitude a une limite ?

-Un jour, il faut retourner vers le monde sans pour autant quitter complètement le retrait du solitaire.

-Être seule pour avoir la distance nécessaire pour être avec l’autre sans vouloir le posséder ou le contrôler.

-Et savoir que lorsqu’il y en a trop, on peut partir.

-Oui, on peut aller au bout du monde.

-Pour mieux y revenir.

-C’est là où commence l’éthique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s